Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

LE MOMENT EST VENU

734498_486254374746908_1431801634_n.jpg

 

 

 

L’ombre de l’amour

Se pose

Dans la nuit sombre

Le regard écorché

Un cœur vacille

Au bord de la vie

Le moment est venu

De se poser la question

Où est passée la fille aux yeux marron

Le cœur rapiécé, mais plein de chansons

Où est passée, la saison des amours

Et le temps des fleurs

Qui parfume jour et nuit

Le cœur …

Le vent a soufflé fort

Trop fort …

Non, le cœur ne peut pas se soumettre

Ni admettre

Qu’il a eu tort

L’amour se donne

L’amour pardonne

Même lorsque l’amour fait mal …

Où sont passés les éclats de rire insouciants

Les tendres instants

Où sont passées les nuits blanches

Les frissons follement

Qui chatouillent la peau délicieusement

Jusqu’au soleil levant.

Le vent a soufflé, mais

L’amour se donne

L’amour pardonne

L’amour est le plus fort…

 

ARTISTE-PEINTRE ALAIN LAUGIER



22/02/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 270 autres membres